AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Then the gentleman [pv Alou]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rusty Savage

avatar

Messages : 675
Date d'inscription : 03/04/2009
Age : 28

About you
Sexe: Masculin
Âge: 17 ans
Réputation:

MessageSujet: Then the gentleman [pv Alou]   Dim 13 Déc - 9:14



Il y a des gens plus fous que d’autres, qu’on dit. Moi je crois que c’est ben vrai. Je vais prendre l’exemple de Gabe Ahmon, par exemple. C’est même pas un roseau, ce mec là ! C’est un vermicelle de riz. Et pourtant, il trouve le moyen de toujours chercher à provoquer les gens plus forts que lui. Je l’ai toujours considéré comme un parfait imbécile, un individu faible et grossie, sans personnalité, sans courage, sans … sans … comment je pourrais dire ? Il est sans consistance et on dirait qu’il n’est pas concret. Ça se dit, ça ? Que quelqu’un n’est pas concret ? Tout cas… Tout ça pour dire – finalement – que l’après-midi passé avec lui il y a quelques jours n’a absolument rien changé à la façon dont je le percevais. Je le trouve toujours aussi étrange, aussi débile et inconscient.

Mais d’un autre côté je le trouve divertissant. Il manque tellement de confiance en lui que c’en est hilarant. Il bafouille quand une fille s’adresse à lui, même si ce n’est que pour lui demander les pages du devoir de math. Je vois mal une fille l’approcher pour tenter de le draguer. C’est pas draguable cette bête là ! C’est ben trop moche, non ? Même un charognard n’aurait pas envie d’aller y mettre les dents !

Je ricane, me donne un petit élan et bondit au bas du rocher sur lequel je me tenais depuis quelques minutes. Je me réceptionne habilement, les pieds qui vont se ficher dans le sable trois mètres plus bas. Il fait froid. Enfin, je dis ça, mais je ne le sens pas tant que ça. J’ai beau être nu-pieds dans le sable froide, ça m’est tout à fait égal. Je me sens bien. J’ai passé la journée dernière à dormir. J’avais besoin de me reposer après la nuit de fou que j’avais passée l’avant-veille. Je me sens plein de vie, et de bonne humeur. Je fais glisser mes orteils sur la plage, m’amusant comme en enfant du sable qui reste coincé entre mes doigts de pied. Je dis amusant sauf que … Ce l’est pas tant que ça. Mine de rien, du sable, c’est bien petit et bien insignifiant, mais ça gratouille quand ça reste coincé dans des petits plis de peau. Je grimace au souvenir d’un après-midi plutôt chaud sur cette même plage, cet été avec cette chère Abi. On avait été d’interrompre nos activités parce qu’il y avait trop de sable entre nos fesses et nos cuisses. C’Est pas vraiment de très bons souvenirs … mais c’est vrai qu’on s’était bien marrés.

Parlant de se marrer … Quand je suis allé chez Ahmon, en fait c’est Noah que j’allais visiter. Je voulais partager ma fébrilité avec lui. Mais je n’avais trouvé là que Gabe. Je n’avais pas d’idée sur « qui aller voir à la place » pas de plan B donc et je suis resté. On a piqué un brin de causette. À mon grand étonnement, Ahmon s’est révélé être un interlocuteur intéressant, et un type bien marrant. Il m’a parlé de cette fille, une espèce de grognasse fille à papa et maman qui se croyait tout permis. Alanthia, qu’il disait. Mais d’après la description qu’il en a faite, moi je l’ai reconnue comme étant cette pouf que j’ai surnommée Princesse Peach dès le moment où je l’ai aperçue. Mais on ne s’est jamais adressés la parole elle et moi.

Quand on parle du loup … Mes narines détectent une odeur boisée. Un parfum visiblement très coûteux et pas particulièrement agréable à sentir parce que trop artificiel. Ça pourrait sentir bon, mais c'est trop fort. Je me hisse sur la pointe des pieds, scrute l’horizon du regard. Elle est là, en haut de la pente que je viens de descendre d’un bond. Elle marche le long du chemin. Autant me tenir loin. D’après Ahmon, je n’ai pas la tête de l’emploi pour lui plaire mais on ne sait jamais : cette fille est pire qu’un cancer. Rester loin, donc ? Je me pose la question encore un moment puis, avec un sourire, je gravis la pente pour aller la rejoindre.

Je la hèle. Elle se retourne. Bon … et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.november-rain.purforum.com
 
Then the gentleman [pv Alou]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adam P. Moriharty, the Gentleman Murderer.
» Angleterre, le gentleman est dans la place !
» « Un gentleman est un loup patient. » || PV. Emi & André
» Le gentleman et la gamine [PV Ake-chou]
» Gentleman VS Donzelle [PV : Hannabelle Jehan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école du Dahlia Noir :: Zone de RPG :: La ville de Clintmoor :: La plage-
Sauter vers: