AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Précisions sur les loup-garous

Aller en bas 
AuteurMessage
Black Dahlia
Admin
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 28

MessageSujet: Précisions sur les loup-garous    Ven 10 Sep - 14:48



Les loup-garous


    Les traits particuliers de leur caractère :

    Bruyants – ils aiment attirer l’attention pour la plupart.

    Bestiaux – leurs gestes sont brusques et leurs paroles vulgaires.

    Sauvages – ils sont agressifs et prompts à la réaction.

    Impulsifs – leurs instincts les dirigent souvent.

    Actifs – ils ont besoin de bouger, de s’activer.

    •Dans les mois de mars et avril, les femelles sont en chaleur. C’est le miracle de la nature, le plus beau présent du Seigneur. Elles choisissent un mâle Loup-Garou et ne le lâchent plus jusqu’à ce qu’elles redeviennent normales.

    Les traits physiques marquants :

    •Plus forts que les humains. Plus rapides. Meilleurs
    réflexes. Vous comprenez le tableau ?

    •La teinte de leur chevelure est la même que leur pelage.

    •Leur peau est bouillante – ils n’ont jamais froid !

    •Ils ont un air jeune – ils vieillissent bien plus lentement que les humains.

    Leurs forces (ou aptitudes)

    •Les sens accrus.

    •Une force surhumaine. Ils peuvent soulever des charges pesantes.

    •Ils débordent d’énergie – c’est pourquoi je les incite à courir, à participer à des jeux sportifs.

    •Ils sont en meute. Ils se déplacent en groupe. Ils s’attaquent à la même proie.

    Leurs faiblesses :

    Les caresses – se sont de véritables peluches dès qu’on les flatte gentiment et ils agitent la patte.

    •Bien qu’ils adoptent des formes humaines, ils gardent leur vision de loup. À plus d’une trentaine de centimètres, ils voient flou comme si un filtre était devant leurs yeux. Toutefois, ils remarquent tout ce qui bouge sur une grande étendue de terrain. La nuit, ils ont une vision excellente.

    Leurs instincts leur posent de sérieux problèmes. La viande humaine est bien meilleure que celle des animaux. Et s’ils veulent vivre en ville et dans mon établissement, ils doivent se conformer à mes règles. Plus de chasse. Si je surprends la disparition d’un de mes élèves, de sévères sanctions seront émises. Malheureusement, mes Loups-Loups ne peuvent résister aux chats. Dès qu’une de ces sales bêtes parcourt l’enceinte de l’École, la meute la poursuit. Ils doivent également maintenir en bride leur caractère plutôt agressif et explosif.

    •Une autre faiblesse, l’odeur d’une femelle en chaleur les rend fous. Ils s’agitent et lui sautent dessus. Aussi, si une femme - ou un homme - vient d’avoir des rapports sexuels et qu’ils perçoivent ce parfum musqué, ils ne peuvent se contrôler.

    •Réaction négative à l’argent. Il les brûle, les paralyse, les martyrise. La meilleur méthode de leur retenir loin de vous est de placer un morceau d’argent entre lui et vous. Dans les sous-sols de l'école se trouve la "cage d'argent". Après un séjour là-dedans, un loup-garou apprend à se contrôler. Plusieurs décident de porter en tout temps un bijou en argent sur eux, pour se rappeler de garder le contrôle à tous les moments.

    Les différentes phases de la transformation :

    •Mes Loups-Loups préfèrent, et de loin, leur forme animale. Ils sont humains lorsqu’ils se présentent en public bien que plusieurs trouvent le moyen de se faire passer pour de gros chiens affectueux ou sauvages. Humain. Ils ont deux jambes, deux bras, un torse, un sexe, une tête…Vous voyez le portrait ?

    •Ils peuvent être de vrais loups gros et massifs. Seulement, se transformer implique de déchirer leurs vêtements. Il ne faut surtout pas être pudique lorsqu’on est un Loup-Garou. La première fois, la transformation est douloureuse, mais on s’habitue aux sensations : l’ossature qui se métamorphose, le pelage qui remplace la peau, les organes qui se modifient.

    •La dernière transformation est celle du mi-loup mi-homme. Ils sont immenses, peut-être deux fois plus grands qu’un homme de haute taille. Ils atteignent facilement le plafond dans une pièce. Leur tête est plus grosse que le buste d’un homme, elle est lourde et velue, munie d’une mâchoire tranchante et gigantesque qui sectionne sans effort la gorge la plus résistante. Leur torse est bombé et musclé, comportant une poitrine ferme en cas de féminité. Leur chair est dure, tendue comme la pierre. Leur poil est long et rude. Leurs bras sont longs et puissants, ils peuvent soulever des charges étonnamment pesantes. Leurs mains sont grosses comme une tête humaine et leurs doigts se terminent avec des griffes longues comme des doigts humains. Elles coupent très bien même. Leurs jambes sont longues aussi, mais souvent fléchies. Leur démarche est féline et sauvage, leur dos est courbé la plupart du temps. Ils avancent comme des bêtes traquant une proie. D'ailleurs, peu importe leur apparance, les Loups-Garous préservent la même couleur de yeux. Au contraire des contes et légendes, les pupilles ne deviennent pas d'un doré lumineux.

    Il faut noter que lors d’émotions fortes, bonnes ou mauvaises, le Loup-Garou se transforme malgré la maîtrise qu’il a sur son corps. Seulement, il s’agit de leur forme mi-homme mi-loup. Je me dois de les dissimuler le plus rapidement de la vue d’autrui. D’ailleurs, les nuits de pleine lune les affectent : ils se métamorphosent en cette forme monstrueuse et doivent patienter jusqu’à l’aurore pour redevenir des humains nus et épuisés.


    La transformation ou comment devient-on un Loup-Garou :

    •Il suffit d’une morsure – les dents qui pénètrent votre chair – pour devenir l’un des leurs. Peu importe que le Loup-Garou soit humain ou non, sa morsure vous entraîne indéniablement vers une transformation. Le processus se fait lorsque vous êtes inconscient, vous perdez connaissance quelques minutes après la morsure, et ne ressentez pas de douleur. Du moins, pas avant la première transformation en loup.

    J'aimerais aussi mentionner qu'il existe deux types de Loups-garous. Les purs et les mordus comme je les nomme. Les purs sont nés Loups, tandis que les mordus, ce n'est pas sorcier, étaient des humains mordus. Un couple de Loups-Gaours auront nécessairement des enfants Loups-Garous.

    La hiérarchie :

    •Mes Loups-Loups respectent une certaine hiérarchie. Un loup inférieur à un autre doit obéir au plus fort sans poser de résistance. C’est la loi du plus fort qui existe parmi ces Loups-Garous. La liste de cette hiérarchie est accessible pour tout Loup-Garou dans une section prévue à cet effet dans le forum. Les femmes louves peuvent surpasser les hommes.

    Petite précision :

    Si un Loup-Garou prouve qu'il est capable de contrôler ses bas instincts - c'est-à-dire cette faim dévorante principalement - je peux les autoriser à partager un dortoir avec un être humain. Seulement, ils doivent me le prouver concrètement.[/justify]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-dahlia.purforum.com
 
Précisions sur les loup-garous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loup Garou de Thiercelieux
» le mythe du loup garou
» Elargir la race des loup-garous ?
» Cours n°9: Les loups-garous, histoire, caractéristiques et moyens de défense
» Garret, le Chasseur de Loup-Garous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école du Dahlia Noir :: Avant de commencer :: Contexte et Règlements-
Sauter vers: