AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui part à la chasse...(pv Chris)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Qui part à la chasse...(pv Chris)   Ven 25 Sep - 17:37

L'homme est un animal, un prédateur. Debout de toute sa taille, le torse dénudé, le pantalon de pyjama ras la raie des fesses, voilà notre champion en grande exploration. Se mouvant sur la pointe des pieds, il arborait un sourire sadique aux lèvres. Les mains tournaient le balais tenu comme une batte de baseball au dessus de sa tête. Le rire grinçant remplit de sous entendu n'était pas loin de raisonner dans le couloir. Ceci aurait d'ailleurs était le seul bruit de l'école endormie, silencieuse. Il était tard, trop tard pour ne pas dormir une veille de cours.

Pourtant Steven était loin de ses basses préoccupations matérielles. Tournant à droite, il vit le petit animal se faufiler par l'ouverture d'une porte. Plissant le regard pour mieux voir dans l'obscurité, il sautilla vers la dite porte sur ses pointes comme une danseuse dotée de la grâce d'un éléphant .

La main droite, se libéra du manche de son balais laissant sa jumelle se charger de la tâche de le tenir haut levé. La main ainsi esseulée vînt pousser avec lenteur le bois de la porte. Sans un grincement, sans un bruit ou un léger mouvement d'air, une faible lueur s'extirpa de la pièce pour lécher le sol du couloir. Ainsi donc il y avait encore une vie éveillée dans cette immense bâtisse. Le jeune homme, trop absorbé par ses occupations ne prêta pas la moindre attention à l'intérieur du local. Il pouvait entrer dans la salle de bain de Pape qu'il n'y verrait que du feu. Il était discret tellement, qu'il aurait pu entrer sans être vu dans les bureaux secrets de l'État.

La question du lieu ne lui venait pas à l'esprit contrairement à une autre...ou était sa proie? Ou cette petite coquine s'était elle cachée? Pensait elle vraiment à lui échapper? Lui le sommet de la chaine alimentaire? Il était le boss, le king, le meilleur. Elle ne lui échapperait pas. Il les détestait de toute façon! Elles n'étaient bonnes qu'à finir en bouillie!

La main remonta caresser le manche du balais avec presque trop d'affection. Il était à la limite du vulgaire mais c'était son arme, son moyen de tuer. Il allait lui faire manger du bois à cette chose! Les sourcils se froncèrent à l'idée de faire gicler le sang sur le sol. Il en haussa les épaules. Il devait bien y avoir une femme de ménage ou un quelqu'un dans le genre pour le faire! Et si ca lui salissait le pantalon? Il aimait bien son jogging noir servant pour la nuit. Il paraissait que les tâches de sang étaient dures à faire partie. Secouant la tête pour reprendre ses esprits, il senti les quelques mèches noires lui caresser la peau. Il faudrait qu'il se coupe les cheveux! C'était fou comme ces trucs poussaient vite! Parfois, il comprenait les filles qui les laissait pousser. C'était tellement plus simple. Remuant le nez, il échappa au chatouillis de ses cheveux sur le point culminant de son visage.

Soudainement il y eu un mouvement sur le sol à sa droite. Le balais vola dans les air comme un club de golf dans un cri de guerre capable de réveiller toute l'école .

" YAAAAAAAAAHAAAAA"

La bestiole fut frappée prise comme balle de golf. Dans un couinement démentiel "hiiiiiiii", la souris non pas verte mais grise vola dans les airs surement trop assommé pour profiter de son baptême de l'air. Elle monta comme une flèche dans un arc de cercle. La petite boule de poil s'agita avant de finir sa course en plein sur...quelqu'un??? Il y avait quelqu'un? Mais...pourquoi?

Steven resta figé un instant en clignant des yeux comme un abruti. Le balai toujours tenue entre ses mains, il fixait la personne qui n'avait rien dû rater de la scène.

" Bah...T'as vu l'heure mec? Tu dors pas? ..."

Toi non plus mon cher Steven. C'était tellement spontanée et naturel que le garçon ne semblait pas plus déranger de sortir une telle énormité. Il ne se dérangeait pas de passer pour encore plus idiot que la situation le laisser paraitre. Dans un clin d'oeil malicieux, il laissa quelques autres mots filtrer mi plaisantin mi taquin.

"Euh...T'avais pas un rencard avec la souris? "[b]

Si certain espérait que Steven allait redresser le niveau...Ils tomberont de surement pas très haut. Le jeune homme ne passait pas à coté de sa réputation. Il agissait comme le dernier des crétins. De toute façon, il ne pouvait pas faire pire que ce qu'il avait fait... Hum... On pari?
Revenir en haut Aller en bas
Christina Woodworth

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 35
Localisation : Là où le soleil brille.

About you
Sexe: Féminin
Âge: 17 ans
Réputation:

MessageSujet: Re: Qui part à la chasse...(pv Chris)   Dim 27 Sep - 9:46

Trois heures...
Trois heures du mat', et elle aurait dû être en train de se vautrer dans les bras de ce coureur de Morphée...mais non. Chris ôta les yeux de sa montre en soupirant. Demain elle allait encore ressembler à un mort-vivant tout droit sorti d'un mauvais film de série B, elle le savait pertinemment. Et pourtant elle ne pouvait pas dormir.
Les insomnies elle en avait toujours eu. Mais ça s'était aggravé juste avant les vacances d'été. Et elle en connaissait parfaitement la cause, qui n'était autre que M... Non, elle n'arrivait plus à prononcer son nom, c'était au-delà de ses forces. Risible.

L'adolescente avait trouvé ce petit local en fouinant par-ci par-là, à peine quelques jours après la rentrée. Elle ne pouvait pas tourner en rond dans sa chambre sans risquer de réveiller Sid et, même si sa coloc' était plutôt cool pour une nana, elle ne voulait pas qu'elle se pose des questions à son sujet. Qu'aurait-elle pu lui répondre de toute façon ? Ben rien, et c'était là où ça coinçait.
Sa "pièce à insomnies", comme elle l'avait surnommée, ressemblait de l'extérieur à un placard à balais. A l'intérieur il y régnait un confort, sommaire oui, mais non négligeable : une petite table, une chaise, des étagères...en y réfléchissant bien elle était presque aussi grande que les chambres allouées aux étudiants. O'connell s'était bien foutu de sa gueule, l'année dernière, en lui disant qu'il "n'avait pas de solution" : il aurait pu la caler là, elle aurait été heureuse... Mouais, bof.

*Heureuse...tu parles oui.*

L'été s'était écoulé doucement, sans accro. Boulot sympa, même s'il y avait quelques cons finis dans les mécanos du garage. Pas de nouvelles de sa daronne, à par une lettre de son beauf lui disant qu'elle était la bienvenue mais qu'elle n'oublie surtout pas qu'ils seraient aux Seychelles durant le mois d'Août. Et elle avait scrupuleusement évité son père. C'était salaud de sa part, puisqu'il était bien le seul à lui montrer un peu d'affection. Mais ce qu'elle voyait dans son regard la ramenait constamment à l'accident...et après ce qu'il s'était passé avec ce prof...non, elle ne pouvait pas, fallait pas lui en vouloir.
Heureusement les mecs avec qui elle avait vécu en coloc' cet été étaient du genre fêtard, et entre les substances illicites et les soirées bien arrosées elle avait trouvé le moyen de ne plus faire de cauchemars. Surtout que son boss n'en avait rien à battre de la tête avec laquelle elle se pointait, vu qu'elle faisait toujours autant de miracles au boulot même avec plus de six grammes dans le sang.
La rentrée avait été plus difficile : retourner à l'internat, voir ses "camarades"... Pas qu'elle supportait pas Sid, bien au contraire : c'était peut-être la seule fille sur terre qu'elle tolérait. Et puis elle avait été ravie de retrouver Labrador-man et ses potes. Mais à aucun d'eux elle ne pouvait se confier. Elle ne pouvait en parler à personne... Et elle devait retourner en cours, le revoir. Il avait agit avec un naturel déconcertant : rien dans son attitude n'avait changé. Mais elle n'était pas aussi forte. Elle ne pouvait plus le regarder dans les yeux. Et pourtant elle savait qu'il lui faudrait à nouveau l'affronter, tout simplement parce qu'elle ne pourrait pas continuer comme ça...


Elle monta un peu le volume de son baladeur et entama le chapitre suivant. Un bouquin étrange qu'elle avait emprunté à la bibliothèque... "J'irai cracher sur vos tombes", d'un auteur français qui avait l'air plutôt subversif pour son temps. Le titre l'avait bien accrochée, mais l'histoire était...fallait l'avaler quoi.
Se renfonçant dans son siège, elle se gratta machinalement le cou. La jeune fille ne portait aucun de ses artifices habituels. De toute façon y'avait pas un chat à cette heure de la nuit, puis elle allait pas se changer à chaque fois qu'elle se réveillait en sueur dans son lit et qu'elle pouvait pas se recoucher derrière. C'était donc vêtue d'un vieux t-shirt et d'un bas de survêt' qui avait fait son temps qu'elle était en train de parfaire sa culture littéraire en écoutant du métal à plein volume. Seul accessoire, une paire de tongs enfilées à la va-vite histoire de pas se balader pieds nus dans les couloirs.

Christina en était au passage, à vous retourner l'estomac, où le "héros" se tapait...oh, bordel de merde, une gamine...tout ça pour pas se faire démasquer ?! Y'en avait des tordus !
Bref, elle fut coupée dans ses réflexions par une petite chose qui atterrit en plein milieu de sa page. Après une seconde de stupeur, elle attrapa le petit animal dégoulinant de sang par la queue, ne sachant si elle devait se montrer triste ou agacée. Puis elle leva la tête.

*Et merde...*

Un être gesticulant, vêtu d'un simple jogging, un balais à la main, semblait s'adresser à elle. Qu'est-ce qu'il foutait là ? Il n'y avait qu'elle debout à une heure pareille d'habitude ! Et puis comment avait-il trouvé sa planque ?
L'autre lui faisait un discours dont elle n'entendait pas un mot. Après avoir balancé la souris morte par terre, elle se décida à enlever son casque de ses oreilles.

"[...] rencard avec la souris? "

"Quoi ?"

Un air incrédule sur la tronche, elle analysa calmement l'énergumène qui avait fait irruption. Sa tête lui disait vaguement quelque chose...

*Ah oui !*

Le clown de service ! Elle ne se souvenait plus de son nom, tout simplement parce qu'il ne faisait pas partie de ses fréquentations, mais il était catalogué comme le petit rigolo de l'école. Enfin chacun son humour.
Après un soupir elle se décida enfin à ouvrir le bec.

"Qu'est-ce tu fiches ici ? Et pourquoi tu balances des souris mortes sur les gens ? C'est de l'humour avant-gardiste ou un truc du genre ?"

Oui elle était ironique. Mais il venait la faire chier alors qu'elle avait rien demandé, fallait la comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui part à la chasse...(pv Chris)   Dim 11 Oct - 11:02

Steven papillonna du regard. Les grands yeux clairs se perdirent un instant à courir sur la personne en face de lui. Le truc avait parlé. Toute l'ironie et le mécontentement de la petite personne face à lui pouvait se sentir à des kilomètre. Qui était content ici de toute façon? Il n'y avait que des râleurs... Se rendre compte qu'il pouvait déranger? Que la vie n'était pas rose pour tout le monde? Ou encore comprendre que certains avaient des goût différent de lui? Il était loin de toute cette réflexion sur les autres. Il pensait souvent aux autres mais dans un cadre limité et restreint!

Heureusement qu'il était là pour égayer leur petite vie monotone. Si c'était de l'humour avant gardiste demandait la chose en face... Steven redressa un sourcil. Mais...Il affirma d'un ton docte en hochant la tête:

" Une bonne souris est une souris morte!"


C'était pas qu'il ne les aimait pas. Non, du tout! C'était une concurrence naturelle! Ces bestioles entraient dans SON placard pour manger SA nourriture! Diantre! Il ne partageait pas ce genre de chose avec un truc plus poilu que lui! D'ailleurs il jeta un coup d'oeil à la chose dans son coin dégoulinant de sang...S'en était presque trop jouissif pour ne pas sourire satisfait! Une en moins!

Enfin qu'importe, le regard du jeune homme se fit plus perçant, plus interrogateur. Il resta un instant à la fixer comme s'il voyait un alien! Soudain le balais vola dans les airs pourfendant les brins de poussières tel un éclair. La brosse arriva sous le nez de Chris alors que Steven s'exclamait comme s'il venait de découvrir le plus grand de tout les secrets!

" AH AH!!! C'est la première fois que je vois un travesti!"

Sans rapport? Complètement hors sujet? Peut être vexant? Et alors? Steven n'arrivait pas à choisir si Chris était une fille ou un garçon! Pour Steven se sera donc un travesti! Risquer de s'en prendre une dans la figure? De se faire rire au nez? Au diable! Il ne craignait rien de tout ca! Il avait parfaitement l'habitude des réactions des plus saugrenue des personne censé être étudiant à Black Dalia!

Enfin à peine la phrase terminée, il redressa la brosse dans les airs droits sur le plafond pour la faire tourner dans les airs. Le rire tonitruant du jeune homme éclata contre le mur. Une alarme n'aurait pas fait mieux. La reprise de respiration se fit sans la moindre classe par un reniflement aux airs de cochon. Cet homme avait un rire parfaitement communicatif et pourri. On ne choisi pas son rire après tout! Pourtant certain affirme que l'on rit tel que l'on n'est. Si l'on suivait une telle croyance, Steven serait insouciant, franc, bruyant! Presque comme il est en réalité.

Finalement le balais revînt droit sur Chris en quelques secondes pour venir proche de la poitrine ou plutôt devant ses seins.

" T'es mis des faux seins? C'est des implants? Ca fait mal? "


Le pire était certainement qu'il attendait curieux la réponse ou alors qu'il semblait attendre curieux la réponse en était parfaitement sérieux? Il ne regardait plus que ca! La poitrine de la demoiselle. Un peu plus il passerait pour un pervers pas finit! Enfin dans un sens...il était tard ou tôt selon les points de vue et il se promenait en chassant les souris à coups de balais!

[HJ: désolée du super long temps de réponse. J'ai un problème de muse! Elle a prit ses vacances ... Edité une fois: correction de fautes é_è"]
Revenir en haut Aller en bas
Christina Woodworth

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 35
Localisation : Là où le soleil brille.

About you
Sexe: Féminin
Âge: 17 ans
Réputation:

MessageSujet: Re: Qui part à la chasse...(pv Chris)   Dim 6 Déc - 12:02

Un travesti.
Oui, pourquoi pas. Après tout c'était pas comme s'il était le premier abruti sur terre à lui sortir un truc pareil. Même son rire sans retenue la laissa presque de marbre. Ce type était un crétin fini. Au moins il collait à ce qu'on disait de lui. Quand à sa question...

* Mais qu'il est con ! *

Que répondre à ça ? Fallait-il seulement répondre ? Lui en coller une peut-être ? Non. Elle avait bien commencé cette nouvelle année, et s'attirer des ennuis n'était pas dans son programme. Mais si on l'aidait pas un peu elle allait en chier !
Chris ferma son bouquin - dont la page arborait de belles tâches rouges qui ne tarderaient pas à virer au brun - d'un geste sec et le posa sur la table tout en fixant le garçon sans rien dire. Lui la regardait avec l'air du clebs qui attend qu'on lui jette un os.

"Ouais, c'est exactement ça."

Le ton était clairement acide, un air cynique flottait sur ses lèvres. Elle porta une main à sa poitrine, la caressant un instant.

"Et ils sont tellement bien fait qu'on dirait des vrais. Tu veux toucher pour voir ?"

Oui elle se foutait de sa gueule. Non elle allait pas le laisser toucher. Et puis quoi encore ?!
D'un geste de la main elle repoussa la brosse qui était encore pointée sur elle, se redressant dans le même mouvement. Mais sa main se referma sur le manche pour l'arracher d'un geste sec, brusque, soudain, à un Steven qui ne s'y attendait certainement pas. En à peine une seconde c'était maintenant le jeune homme qui se retrouvait mit en joug avec un balai-brosse. Sauf que Chris en avait bien moins après les souris qu'après les abrutis et que - initié avant tout par un profond réflexe - elle lui asséna un coup dans l'estomac sans même l'avoir réellement prémédité.

*Merde...*

Envolées les bonnes résolutions...
Le balai retomba au sol au son d'un long soupir poussé par la jeune fille. Lassitude. Se penchant lentement vers son camarade, un air perplexe sur le visage, elle fit un rapide état des lieux.

"Hum...désolée. T'es pas très malin mais c'était pas une raison pour que je t'en colle une. J'suis un peu vive parfois..."

Violente aurait été plus approprié. Irréfléchie, impulsive, susceptible, et bien d'autres adjectifs pouvaient encore s'ajouter à la liste, mais elle avait autre chose à foutre que se dresser un procès.
Elle tendit une main à l'adolescent pour l'aider à se redresser. Oui, parfois elle pouvait se montrer sympa. Bon là ça tenait presque du geste de charité selon ses propres critères, mais elle s'était promis de faire des efforts, non ?

"Bon, on efface tout et on recommence. Moi c'est Chris. Et je suis pas un travelo mais une fille, même si c'est pas forcément évident..."

Enfin surtout pour les crétins ambiants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui part à la chasse...(pv Chris)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui part à la chasse...(pv Chris)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école du Dahlia Noir :: Blablaland :: Corbeille-
Sauter vers: